Comment fonctionne mon système immunitaire et comment le renforcer ?

Le système immunitaire est l’une de ces choses auxquelles on ne pense jamais… jusqu’à ce qu’elle fasse la une des journaux du monde entier. Il est donc temps de consolider vos connaissances en matière d’immunité.  

Comment renforcer son système immunitaire ?

« Repos, propreté et régularité », tel était le slogan de nos grands-mères. Nous souvenons-nous encore des soins dont notre corps a besoin pour fonctionner correctement ? Comment pouvons-nous soutenir au mieux notre système immunitaire ?

Grâce à ces dix conseils complets, vous êtes déjà en bonne voie pour consolider votre système immunitaire :

  1. Bougez consciemment, tous les jours pendant au moins 30 minutes et de préférence à l’extérieur.
  2. Ne fumez pas et faites attention aux autres substances toxiques comme les plastiques et les substances volatiles étrangères provenant des produits de nettoyage, des désodorisants et des déodorants.
  3. Maintenez un poids corporel sain : limitez tous les glucides raffinés et mangez suffisamment de protéines et de graisses essentielles, en combinaison avec de l’exercice physique régulier. Saviez-vous que manger du sucre affaiblit instantanément votre système immunitaire ? Il n’est donc pas judicieux de manger des aliments riches en sucre à longueur de journée.
  4. Éliminez le stress chronique intelligemment avec des techniques de mouvement et de respiration comme le yoga, la pleine conscience et la méditation, mais aussi l’artisanat ou le jardinage.
  5. Faites de votre nuit de sommeil une priorité et efforcez-vous d’avoir 7 heures de sommeil par nuit.
  6. Mangez des aliments variés, non transformés et riches en nutriments essentiels. Parvenez-vous à manger plus de 25 types différents de fruits et légumes par semaine ? Essayez aussi les légumes « oubliés ». Et attention à la couleur ! Saviez-vous en effet que les légumes de couleur vive (betterave, chou rouge, carotte) et les fruits (baies, mûre, framboise) regorgent d’antioxydants ?
  7. Heureusement, grâce à la technologie, nous pouvons toujours voir nos amis et notre famille, et continuer à travailler. Toutefois, il est urgent (surtout maintenant) de se détacher de temps à autre de cet écran. Cette promenade quotidienne est tellement plus agréable si vous prêtez attention à votre compagnon de randonnée et à la nature qui vous entoure.
  8. Quand le soleil brille, c’est la fête ! Commencez votre journée par une demi-heure d’exercice au soleil. Sentez-vous la différence ? Un début de journée tout à fait différent, avec une dose de soleil toute fraîche (vitamine D). Astuce : sur YouTube, vous trouverez beaucoup d’inspiration. Faites par exemple une recherche sur « yoga » ou « Chineng Qigong ».
  9. Vous pouvez littéralement prendre soin de vous : nourrissez votre peau quotidiennement avec de l’huile pure nourrissante à base de jojoba, d’amande ou d’argousier. Évadez-vous en pensée avec leur senteur et profitez de vos mains sur votre peau.
  10. Et la cerise sur le gâteau : prenez soin de vous en faisant quelque chose qui vous rend heureux tous les jours. Appelez un ami avec qui vous pouvez rire, regardez une série comique ou câlinez votre chat. 

7 produits et nutriments pour soutenir le système immunitaire

Le système immunitaire complexe a besoin de plusieurs micronutriments spécifiques pour garantir les barrières physiques et les cellules immunitaires [1].

Ces nutriments contribuent au fonctionnement normal du système immunitaire :

  1. Vitamine D (D-Mulsion)
  2. Vitamine C (Biotics C-plus)
  3. Zinc (Zn-Zyme)
  4. Vitamines A, C, D, sélénium et zinc (Protect Plus)
  5. Vitamines C, sélénium et zinc (Immunozyme forte)
  6. Curcuma longa (CurcumRx, 2 gélules)
  7. Vitamines A, B6, C, D, sélénium et zinc (Bio-Multi Plus)

Vous souhaitez obtenir plus d'informations sur les nutriments et les produits qui peuvent soutenir l'ensemble de votre corps? Téléchargez notre guide pratique des 10 compléments alimentaires les plus polyvalents. 

Comment fonctionne le système immunitaire ?

Le corps humain dispose de trois niveaux d’immunité. Le premier niveau est constitué de barrières physiques, comme la peau, les muqueuses et les cils (vibratiles) du nez et des voies respiratoires. Votre corps produit également diverses substances bactéricides, comme le suc gastrique, l’urine, la salive, le sébum, les larmes et la transpiration.

Le deuxième niveau d’immunité détruit les cellules étrangères et tout agent pathogène éventuel.

Les premier et second niveaux d’immunité sont innés. Ils ne sont pas sélectifs, c’est-à-dire qu’ils ne font pas de distinction entre les germes qu’ils tiennent à distance ou qu’ils détruisent.

Le troisième niveau d’immunité est appelé « immunité acquise », car il tient sa puissance de l’apprentissage. Contrairement aux deux premiers niveaux, il est hautement sélectif et spécialisé.  Chaque fois que votre système immunitaire entre en contact avec de nouveaux pathogènes, il apprend et se renforce. Les mécanismes immunitaires du troisième niveau confèrent donc à votre corps une protection à long terme (parfois à vie) contre certaines infections. L’immunité acquise est régulée par lesdites cellules T, qui sont des globules blancs spécifiques.
Le système immunitaire acquis distingue les tissus « étrangers » des tissus « propres » et peut attaquer et nettoyer de façon sélective. Si votre système immunitaire réagit comme « étranger » à une structure tissulaire normale et saine, il s’agit de l’« auto-immunité ».

Un mode de vie sain est vital pour tous les niveaux d’immunité. Notamment du fait qu’une grande partie de notre système immunitaire se trouve dans nos intestins...

Système immunitaire dans les intestins ?

La muqueuse intestinale représente 80 % de l’ensemble des muqueuses de l’organisme. Elle est en outre en contact étroit avec la muqueuse nasale. La muqueuse intestinale est une limite physique importante et fait partie du système immunitaire congénital.

Une flore intestinale saine crée un environnement dans lequel les germes ne sont pas les bienvenus. Par ailleurs, la flore intestinale est indispensable à une bonne digestion et à l’absorption des nutriments essentiels. Votre système immunitaire en a besoin pour fonctionner de manière optimale. 

Une bonne fonction intestinale contribue donc au bon fonctionnement de l’ensemble de notre système immunitaire. Cependant, de nombreux facteurs peuvent perturber la flore intestinale. Pour une flore intestinale saine, il convient de suivre les conseils sous « Comment renforcer son système immunitaire ? ». Un nutriment qui soutient le maintien d’une muqueuse intestinale normale est la biotine (probioticum Symbiolact).

Mon système immunitaire est-il affaibli ?

Un système immunitaire qui ne fonctionne pas de manière optimale se ressent différent d’un individu à l’autre. L’un est plus vulnérable aux maladies et aux infections tandis que l’autre souffre de troubles digestifs, comme des intolérances et des allergies. Les troubles auto-immuns sont également des signes d’affaiblissement du système immunitaire.

Quelles sont les causes d’un affaiblissement du système immunitaire ?

Votre mode de vie joue un rôle important, bien plus que l’âge. Un sommeil insuffisant, un régime alimentaire déséquilibré et trop peu ou simplement trop d’exercices affaiblissent votre système immunitaire. Le stress, le tabagisme et la consommation d’alcool ont également un impact négatif.

Référence

  1. Gombart AF, Pierre  A en Maggini S. A Review of Micronutrients and the Immune System–Working in Harmony to Reduce the Risk of Infection. Nutrients 2020.