L-cystéine

Description

Les acides aminés peuvent être subdivisés en acides aminés non essentiels qui sont fabriqués par l’organisme lui-même et en acides aminés essentiels qui doivent spécifiquement être ingérés par le biais de l’alimentation. L’organisme ne peut pas produire d’acides aminés essentiels. Des protéines sont fabriquées à partir d’acides aminés. Les protéines sont une composante de l’ensemble des cellules et des tissus, comme le tissu musculaire. Chaque tissu a son propre modèle d’acide aminé spécifique.

La L-cystéine est un acide aminé soufré. Elle fait partie des acides aminés non essentiels et peut être produite à partir de méthionine. Toutefois, dans certains cas, la synthèse est insuffisante pour couvrir les besoins. La N-acétyl-L-cystéine (NAC) est la forme acétylée de L-cystéine. Par rapport à la L-cystéine, la NAC est en général mieux tolérée et est moins sensible à l’oxydation. Les acides aminés soufrés sont utilisés pour la production de tissus. La cystéine stimule la production de protéines, de glutathion et de taurine. Le glutathion est appelé le « roi des antioxydants » en raison du rôle crucial qu’il joue dans les défenses de l’organisme et la réduction des antioxydants comme la vitamine C, la vitamine E, le coenzyme Q10 et l’acide alpha-lipoïque dans le cycle des antioxydants. Il joue également un rôle dans la conversion des nutriments dans l’organisme et la production d’ADN et de protéines. 

Interactions

Des interactions avec des médicaments naturels et/ou classiques sont possibles.

Références
  1. Brosnan JT, Brosnan ME. The Sulfur-Containing Amino Acids: An Overview. The Journal of Nutrition, Volume 136, Issue 6, 1 June 2006, Pages 1636S–1640S, 
  2. Kerksick C, Willoughby D. The antioxidant role of glutathione and N-acetyl-cysteine supplements and exercise-induced oxidative stress. J Int Soc Sports Nutr. 2005 Dec 9;2:38-44. 
Entrez l'ingrédient et trouvez les produits correspondants :