Gui

Description

Le gui (Viscum album) est une plante à feuillage persistant de la famille des santalacées (Santalaceae). La plante se développe sur des arbres. Le gui est un hémiparasite : pour l’eau et les sels minéraux, la plante dépend de son hôte. Il est également désigné par son nom anglais « mistletoe ». Le gui est également cultivé avec succès. Deux substances dans les extraits de gui permettent d’améliorer le système immunitaire, à savoir les lectines et les viscotoxines.

Interactions

Des interactions avec des médicaments naturels et/ou classiques sont possibles.

Étude

Les mistellectines s’avèrent inhiber la division cellulaire des cellules tumorales. Les viscotoxines semblent, quant à elles, endommager les parois des cellules tumorales pour ainsi les tuer. On pourrait s’attendre à ce que cette action soit également toxique pour les cellules saines comme c’est également le cas pour la chimiothérapie. Il se peut que ce soit en effet le cas pour les lectines isolées et les viscotoxines. Cela n’a toutefois pas l’air de l’être quand un extrait de la plante entière est utilisé. La combinaison avec les autres substances semble réduire la toxicité.

Des extraits produits à partir de Viscum album L. (gui) sont largement utilisés en médecine complémentaire pour le traitement du cancer. Bon nombre d’études précliniques et cliniques ont démontré que des extraits de Viscum album exercent des fonctions immunomodulatrices. Les cellules tueuses naturelles (NK) jouent un rôle important dans les réponses immunitaires à médiation cellulaire contre les cellules tumorales. Bien que plusieurs études aient démontré un effet positif du traitement par le gui sur la fonction cellulaire des NK, une étude plus approfondie est nécessaire avec des schémas thérapeutiques optimisés et des doses de gui identiques.

Référence

Braedel-Ruoff S. Immunomodulatory effects of Viscum album extracts on natural killer cells: review of clinical trials. Forsch Komplementmed. 2010 Apr;17(2):63-73. 

Entrez l'ingrédient et trouvez les produits correspondants :