Pariétaire officinale

Description

La pariétaire officinale (Parietaria officinalis) fait partie de la famille des orties (Urticaceae). Elle présente des substances actives : flavonoïdes y compris glycosides de quercétine, kaempférol et isorhamnetine, tanins, mucilages, substances amères, sels de potassium, oxalate de calcium et soufre. La pariétaire officinale est un diurétique léger. C’est-à-dire qu’il s’agit d’une herbe qui favorise l’excrétion d’urine.

Études

Dans la phytothérapie européenne, la pariétaire officinale est considérée comme un réparateur de la fonction rénale. La fonction rénale est soutenue et renforcée. Il s’agit d’un remède efficace contre les calculs rénaux et vésicaux, et tout autre trouble du système urinaire, comme la cystite et la néphrite. Elle ne peut être prescrite aux personnes souffrant d’un rhume des foins ou d’autres affections allergiques. Les feuilles peuvent être utilisées en externe comme cataplasme sur des plaies. La pariétaire officinale a un effet apaisant sur les brûlures simples. La plante est récoltée pendant la floraison et peut être utilisée séchée ou non.

Interactions 

Des interactions avec des médicaments naturels et/ou classiques sont possibles.

Entrez l'ingrédient et trouvez les produits correspondants :