Échinacée

Description

Echinacea purpurea (Asteraceae) est une plante médicinale importante aux propriétés immunostimulantes et anti-inflammatoires. La plante a attiré l’attention des scientifiques et les a incités à évaluer d’autres effets bénéfiques. Diverses études ont par exemple mis en exergue l’anti-anxiété, l’antidépression, la cytotoxicité et l’antimutagénicité. D’autres actions biologiques de l’échinacée, à savoir antioxydante, antibactérienne, antivirale et larvicide, ont été signalées dans des études expérimentales antérieures. 

Différentes classes de métabolites secondaires de l’échinacée, comme les alcamides, les dérivés de l’acide caféique, les polysaccharides et les glycoprotéines, sont considérées biologiquement et pharmacologiquement actives. 

Études 

Echinacea purpurea est l’un des médicaments à base de plantes les plus utilisés. La plupart des applications d’E. purpurea se basent sur les propriétés immunologiques signalées. Une série d’expériences a démontré que les extraits d’E. purpurea présentent en effet des effets immunomodulateurs importants. Parmi les nombreuses propriétés pharmacologiques rapportées, l’activation des macrophages s’est avérée la plus convaincante. Il est démontré que les indices phagocytaires et les macrophages dérivés des concentrations de cytokine sont réactifs à l’échinacée dans une multitude d’études. L’activation des leucocytes polymorphonucléaires et des cellules tueuses naturelles s’avère également raisonnable. Des changements dans le nombre et l’action des leucocytes T et B ont été signalés, mais sont moins évidents. Plusieurs dizaines d’expériences humaines, dont un certain nombre d’études randomisées aveugles, ont démontré des avantages pour la santé. Les données les plus solides proviennent de tests menés sur des extraits d’E. Purpurea dans le traitement de l’infection aiguë des voies respiratoires supérieures. 

Interactions 

Des interactions avec des médicaments naturels et/ou classiques sont possibles.

Références
  1. Manayi A, Vazirian M. Echinacea purpurea: Pharmacology, phytochemistry and analysis methods. Pharmacogn Rev. 2015 Jan-Jun; 9(17): 63–72. 
  2. Barrett B. Medicinal properties of Echinacea: a critical review. Phytomedicine. 2003 Jan;10(1):66-86. 
Entrez l'ingrédient et trouvez les produits correspondants :