Acide aspartique

Description

Les acides aminés peuvent être subdivisés en acides aminés non essentiels qui sont fabriqués par l’organisme lui-même et en acides aminés essentiels qui doivent spécifiquement être ingérés par le biais de l’alimentation. L’organisme ne peut pas produire d’acides aminés essentiels. Des protéines sont fabriquées à partir d’acides aminés. Les protéines sont une composante de l'ensemble des cellules et des tissus, comme le tissu musculaire. Chaque tissu a son propre modèle d’acide aminé spécifique.

L’acide aspartique est un acide aminé non essentiel. Il peut être obtenu dans l’organisme à partir de l’acide oxaloacétique, notamment. L’acide aspartique agit comme un précurseur de l’aspartate, un neurotransmetteur stimulant.

La L-asparagine est réputée pour son rôle clé dans la biosynthèse des glycoprotéines. Par ailleurs, elle est essentielle pour la production de nombreux autres acides aminés. L’absorption des acides aminés cellulaires est déterminante pour la division cellulaire. L’asparagine est un important régulateur de l’absorption des acides aminés de la cellule : l’asparagine intracellulaire peut être échangée avec des aminoacides extracellulaires, de la sérine spécifique, de l’arginine et de l’histidine. Il est suggéré que l’asparagine joue un rôle régulateur dans la synthèse des nucléotides et des protéines. L’asparagine intracellulaire suffisante est un important régulateur de l’homéostase cellulaire et de la division cellulaire. 
 

Interactions

Des interactions avec des médicaments naturels et/ou classiques sont possibles.

Référence

Krall AS, Xu S, Graeber TG, et al. Asparagine promotes cancer cell proliferation through use as an amino acid exchange factor. DOI: Nat Commun. 2016 Apr 29;7:11457. 

Entrez l'ingrédient et trouvez les produits correspondants :