Comment s’armer contre les virus ?

Êtes-vous suffisamment armé(e) contre les infections virales telles que la grippe ? En période de guerre – immunitaire –, le stress et la peur sont vos plus grands ennemis, car ils affaiblissent vos défenses. Réfléchissons donc plutôt à un plan de bataille. Commencez par opter pour une alimentation équilibrée et un mode de vie sain, et misez sur les nutriments qui renforcent le système immunitaire. Vous serez ainsi mieux protégé(e) contre les virus qui croiseront votre route. 

Les bases d’un mode de vie sain et d’une bonne résistance

  • Privilégiez une alimentation végétale, avec au moins 500 grammes de légumes par jour
  • Évitez les produits industriels transformés
  • Limitez votre consommation d’aliments et boissons sucrés
  • Buvez suffisamment d’eau et/ou de thé à base de plantes (au moins 1,5 litre par jour)
  • Bougez au moins 30 minutes par jour – de préférence à l’extérieur
  • Respectez certaines mesures d’hygiène : lavez-vous régulièrement les mains, utilisez des mouchoirs en papier, et toussez ou éternuez vers l’intérieur de votre coude
  • Accordez-vous suffisamment de moments de détente, et adonnez-vous chaque jour à des activités qui vous apaisent et contribuent à votre bonheur. 
     

Outre les conseils précités, il existe plusieurs manières d’accroître votre résistance aux virus.

Renforcez vos défenses contre les virus et les bactéries

Sécurisez les frontières – à savoir vos muqueuses intestinale et nasale

Les muqueuses sont la frontière entre notre corps et le monde extérieur, et elles sont connectées entre elles. Une bonne partie de notre système immunitaire se trouve en outre dans nos intestins. Nous devons donc veiller à les maintenir en bonne santé ! 

La muqueuse intestinale représente à elle seule 80 % des muqueuses du corps. Elle est en outre étroitement liée à notre muqueuse nasale. Une bonne fonction intestinale contribue donc au bon fonctionnement de notre système immunitaire. En cas de besoin, n’hésitez pas à donner un petit coup de pouce à vos intestins à l’aide de prébiotiques et de probiotiques [1].

La vitamine D régule le système immunitaire, si bien qu’un taux sanguin en vitamine D trop faible (< 30 nmol/l) entraîne un risque d’infection accru. Une étude européenne a démontré que la prise préventive d’un complément de vitamine D renforce efficacement la muqueuse nasale, et nous protège ainsi des infections virales des voies respiratoires [2].

Recommandation : dose standard de 25 mcg (1 000 UI) de vitamine D3 par jour. Une dose plus élevée peut être nécessaire en cas de carence avérée. 

Astuce : optez pour une émulsion de vitamine D à prendre sous forme de gouttes. L’émulsion consiste à mélanger deux substances qui ne se mélangent normalement pas. La vitamine D est une substance liposoluble qui ne se mélange normalement pas avec les substances aqueuses telles que le sang. C’est pourquoi elle doit être « émulsifiée » pour que l’organisme puisse l’assimiler.

Entretenez votre armée personnelle – c’est-à-dire les globules blancs

La vitamine C est, entre autres, nécessaire à la production de globules blancs, ces petits soldats qui se chargent d’attaquer les bactéries et les virus. Un bon taux de vitamine C limite par conséquent la durée et la gravité des infections virales ou bactériennes [3].

Recommandation : prise préventive de 1 000 mg de vitamine C sous forme facilement assimilable.

Astuce : en temps d’invasion virale, vous pouvez augmenter le dosage. Si vous forcez la dose, vos selles deviendront molles. Vous saurez alors que vos intestins ont atteint leur capacité d’absorption maximale. 

Cela n’a pas suffi à arrêter l’invasion ? Vous pouvez toujours freiner la progression des troupes ennemies !

Vous êtes malgré tout tombé(e) malade ? Une fois dans le corps, un virus peut se multiplier à une vitesse fulgurante. Le zinc peut toutefois l’en empêcher [4]. En cas d’invasion, la prise de zinc peut vous aider à vous débarrasser plus vite de la maladie. 

Recommandation standard : prise préventive de 15 mg de zinc par jour sous forme de composé facilement assimilable (citrate/gluconate). Vous pouvez augmenter temporairement cette dose.

Les arabinogalactanes de mélèze sont également des immunomodulateurs efficaces [5], ce qui signifie qu’ils sont capables de renforcer un système immunitaire affaibli, ou de réguler un système immunitaire hyperactif. La poudre d’arabinogalactanes de mélèze est soluble et peut être facilement mélangée à une boisson, ce qui la rend facile à administrer aux enfants souffrant d’infections aiguës ou chroniques. 

Recommandation standard : 1 à 3 cuillères à café, 2 à 3 fois par jour. 

Un autre produit qui stimule de manière générale vos défenses immunitaires est le concentré de thymus [6].  En cas de perte de résistance prolongée, consultez un(e) naturopathe ou un(e) thérapeute. Il ou elle examinera votre situation avec vous pour vous aider à trouver le bon moyen de renforcer votre système immunitaire. 

Vous êtes prêt(e) à déclarer la guerre aux virus ?

Energetica vous propose une large gamme de produits pour vous accompagner. Vous les trouverez sur notre site web en saisissant le nom du nutriment concerné dans la barre de recherche. Tour d’horizon des nutriments cités dans cet article :

•    Prébiotiques et probiotiques > maintiennent un taux de « bonnes » bactéries suffisant dans vos intestins
•    Vitamine D émulsionnée (gouttes) > renforce la muqueuse nasale
•    Vitamine C > favorise la production de globules blancs
•    Zinc > ralentit la prolifération des virus
•    Arabinogalactanes de mélèze > renforcent le système immunitaire affaibli et régulent le système immunitaire hyperactif
•    Concentré de thymus > stimule de manière générale vos défenses immunitaires

Références

  1. Maldonado Galdeano C, Cazorla SI. Beneficial Effects of Probiotic Consumption on the Immune System. Ann Nutr Metab. 2019. DOI: 10.1159/000496426. 
  2. Zittermann A, Pilz S, Hoffmann H. et al. Vitamin D and airway infections: a European perspective. Eur J Med Res 2016. DOI: 10.1186/s40001-016-0208-y.
  3. Li Ran, Wenli Zhao, Huaien Bu. Extra Dose of Vitamin C Based on a Daily Supplementation Shortens the Common Cold: A Meta-Analysis of 9 Randomized Controlled Trials. Biomed Res Int. 2018. DOI: 10.1155/2018/1837634.
  4. Fraker PJ, King LE, Laakko T, et al. The dynamic link between the integrity of the immune system and zinc status. J Nutr. 2000. DOI: 10.1093/jn/130.5.1399S.
  5. Dion C, Chappuis E, Ripoll C. Does larch arabinogalactan enhance immune function? A review of mechanistic and clinical trials. Nutr Metab (Lond). 2016. DOI: 10.1186/s12986-016-0086-x.
  6. http://www.globinmed.com/index.php?option=com_content&view=article&id=7….