Rutine

Description

La rutine, également appelée rutoside, quercétine-3-rutinoside ou sophorine, est une flavonoïde glycoside que l’on trouve dans le blé noir, la rhubarbe, la pomme, l’oignon, le thé, l’asperge, les agrumes comme l’orange, le pamplemousse, le pomélo, le citron et le citron vert, ainsi que les baies comme la canneberge. Elle tient son nom de Ruta graveolens, une plante qui contient également de la rutine. Elle est parfois dénommée « vitamine P », bien qu’il ne s’agisse pas d’une vitamine.  La rutine est produite en liant un disaccharide au groupe hydroxyle de quercétine. La rutine s’apparente dès lors à la quercétine. La rutine se lie aux ions Fe2+, entravant ainsi la liaison avec le peroxyde d’hydrogène, ce qui formerait un radical libre réactif qui peut endommager des cellules. La rutine est donc un puissant antioxydant. La rutine réduit la coagulation du sang et inhibe l’inflammation.

Études

La rutine présente une vaste gamme de propriétés pharmacologiques (par ex. activité antioxydante). Elle est traditionnellement utilisée comme agent antimicrobien, antifongique et antiallergique. Toutefois, la recherche actuelle a démontré son multispectre d’avantages pharmacologiques dans le traitement de diverses maladies chroniques comme le diabète, l’hypertension et l’hypercholestérolémie.

Interactions

Des interactions avec des médicaments naturels et/ou classiques sont possibles.

Référence

Al-Dhabi NA, Arasu MV, Park CH, et al. An up-to-date review of rutin and its biological and pharmacological activities. Excli J. 2015; 14: 59–63. 

Entrez l'ingrédient et trouvez les produits correspondants :