Huile d’origan

Description

L’origan contient du carvacrol et du thymol, substances à l’effet antimicrobien scientifiquement prouvé. Par ailleurs, il renferme des antioxydants comme de l’acide rosmarinique, de la vitamine E et des bioflavonoïdes. Le carvacrol et le thymol agissent également comme antioxydant. 

L’huile d’origan est obtenue par un procédé de distillation à la vapeur et est standardisée à un minimum de 70 % de carvacrol (2-méthyl-5-(1-méthyléthyl)phénol). Ensuite, une microémulsion est réalisée, aux particules d’huile de 0,5 micron, qui est séchée et conditionnée en comprimés. L’huile d’origan est l’une des huiles les plus piquantes. Ce problème est en grande partie compensé par l’émulsification. Par ailleurs, l’émulsion de l’huile d’origan veille à ce que la surface de contact augmente, ce qui accroît l’efficacité de la lutte contre les agents pathogènes.

Étude

On sait que bon nombre d’huiles essentielles présentent des propriétés antifongiques et peuvent donc potentiellement être applicables comme agents antimycosiques. Dans l’étude de l’efficacité des huiles essentielles contre différents champignons pathogènes, on évalue l’activité inhibitrice de certaines huiles essentielles et leurs principaux composants contre une souche de Candida albicans (in vitro). Seize huiles essentielles commerciales et quarante-deux composants purs (alcools, aldéhydes, cétones, phénols et hydrocarbures) ont été testés. Une chromatographie en phase gazeuse/des analyses de spectroscopie de masse des huiles testées ont été réalisées. Les huiles essentielles d’Origanum vulgare, Satureja montana, Mentha piperita, Cinnamomum verum, Cymbopogon flexuosus ont présenté une activité inhibitrice maximale (MIC = 500 ppm) après 7 jours. Selon les résultats de l’examen des composants purs, le bêta-phellandrène s’est avéré le composant le plus intéressant des hydrocarbures monoterpéniques cycliques du fait qu’il présentait une activité forte (MIC = 50 ppm). Le plus actif du groupe des phénols était le carvacrol (MIC = 100 ppm). L’alcool 1-décanol à chaîne ouverte était l’alcool le plus actif à 50 ppm. Enfin, parmi les aldéhydes, une solide activité a été démontrée par le trans-cinnamaldéhyde.

Interactions

Des interactions avec des médicaments naturels et/ou classiques sont possibles.

Référence

Tampieri MP. The inhibition of Candida albicans by selected essential oils and their major components. Mycopathologia. 2005 Apr;159(3):339-45.

Entrez l'ingrédient et trouvez les produits correspondants :