La prévention virale au départ des glandes surrénales

Les réponses combat-fuite à court terme sont des mécanismes de défense fondamentaux. L’énergie corporelle disponible est principalement dirigée vers le système cardiovasculaire et le système musculosquelettique pour nous permettre de combattre ou de fuir. Ces mécanismes sont gérés par l’axe HPA. Le fait que d’autres systèmes corporels reçoivent naturellement moins d’attention ne pose pas de problème à court terme. Toutefois, à long terme, ces autres systèmes deviennent moins opérationnels. Le stress chronique inhibe par exemple le système immunitaire en diminuant le nombre et la fonction des cellules immunitaires et/ou en augmentant les cellules immunosuppressives actives (comme les lymphocytes T régulateurs). Le stress chronique perturbe également la fonction immunitaire en favorisant les réponses pro-inflammatoires et induites par les cytokines de type 2 [1]. Autrement dit : le stress chronique augmente notre vulnérabilité. Le grand défi du quotidien consiste à ne pas se laisser dominer par le stress et l’anxiété. 

Les glandes surrénales : la clé de voûte de nombreux systèmes

En cas de stress chronique, les glandes surrénales sont particulièrement sous pression et s’épuisent. Ce qui se traduit au final par une réduction des taux de cortisol et de DHEA, et une disparition de la capacité adaptogène à réagir au stress. Dès lors, pour renforcer notre système immunitaire, nous devons également veiller à régénérer les glandes surrénales.

Conseils pratiques en période de stress prolongé

  • Une alimentation saine et chaude nourrit et détend. Pensez à concocter un petit déjeuner chaud composé de bouillie sans gluten ou d’œufs, une soupe comme déjeuner ou collation et buvez de la tisane. Consommez des épices réchauffantes comme la cannelle, le curcuma et le gingembre, qui renforcent le système immunitaire. Les produits rafraîchissants tels que les crudités et les boissons glacées sont généralement moins bien tolérés et moins bénéfiques pour le système immunitaire.
  • Mangez à heures régulières. Lorsque les glandes surrénales sont épuisées, sauter un repas ou jeûner n’est pas une bonne idée. 
  • Soutenez les glandes surrénales avec des nutriments ciblés, comme les herbes adaptogènes, la tyrosine et les vitamines B.
  • Certains sont plus sensibles que d’autres aux pensées stressantes. Ne pas s’inquiéter pour le lendemain est plus facile à dire qu’à faire. Une fois déclenchées, les réactions adrénaliniques sont difficiles à modifier. Un certain nombre de substances végétales sont réputées apaiser rapidement le corps et l’esprit, et réduire le stress. Pensez, par exemple, à l’herbe ayurvédique qu’est l’ashwagandha [2] ou à un mélange de valériane [3], de houblon [4] et de passiflore [6]. Le concentré de caséine hydrolysé possède également des propriétés anxiolytiques rapides et puissantes [7]
  • La vie communautaire et les contacts confèrent un sentiment de sécurité, de confort et de paix, ce qui renforce la résistance. Par conséquent, établissez des contacts réguliers avec vos proches, éventuellement par appel vidéo. Et souvent, les animaux de compagnie se laissent volontiers câliner.
  • Recommandez des exercices apaisants quotidiens en pleine nature, comme de la marche, du vélo ou du yoga dans le jardin. 

Informations spécifiques pour votre client 

Sur notre site Web, votre client trouvera des informations ciblées et accessibles sur :

Vous cherchez des produits pour la prévention virale ?

Vous pouvez les trouver dans notre webshop en entrant un nutriment dans la barre de recherche. Les nutriments énumérés dans cet article sont les suivants:

  • Ashwaganda : pour un repos rapide du corps et de l'esprit
  • Mélange de valériane, de houblon et de fleur de la passion : pour un repos rapide du corps et de l'esprit
  • Concentré de caséine (hydrolysée) : propriétés de gestion rapide et puissante du stress

Références

  1. Dhabhar FS. Enhancing versus Suppressive Effects of Stress on Immune Function: Implications for Immunoprotection and Immunopathology. Neuroimmunomodulation. 2009.
  2. Lopresti AL, Smith SJ, Malvi H, et al. An investigation into the stress-relieving and pharmacological actions of an ashwagandha (Withania somnifera) extract: A randomized, double-blind, placebo-controlled study. Medicine (Baltimore). 2019.
  3. Jung HY, Yoo DY, Kim W, et al. Valeriana officinalis root extract suppresses physical stress by electric shock and psychological stress by nociceptive stimulation-evoked responses by decreasing the ratio of monoamine neurotransmitters to their metabolites. BMC Complement Altern Med. 2014.
  4. Kyrou I, Christou A, Panagiotakos D, et al. Effects of a hops (Humulus lupulus L.) dry extract supplement on self-reported depression, anxiety and stress levels in apparently healthy young adults: a randomized, placebo-controlled, double-blind, crossover pilot study. Hormones (Athens). 2017.
  5. Guerrero FA,  Medina GM.. Effect of a medicinal plant (Passiflora incarnata L) on sleep. Sleep Sci. 2017.
  6. Kim JH, Desor D, Kim YT, et al. Efficacy of as1-casein hydrolysate on stress-related symptoms in women. European Journal of Clinical Nutrition 2007.