Particuliers >  Articles >  SANTÉ >  Une tique a piqué votre enfant. Que faire?


Une tique a piqué votre enfant. Que faire?


C'est la hantise de chaque parent : vous faites une agréable promenade dans la nature. Il va de soi que vous examinez vos enfants, surtout aux aisselles, à l'aine, aux genoux, au cou et derrière les oreilles. Et qu'est-ce vous constatez ? Que, bien que vous ayez inspecté le corps de votre enfant, une tique s'est quand même accrochée. Vous enlevez la tique vous-même le plus rapidement possible à l'aide d'une pince. Mais le doute subsiste : que faire si la tique a déjà transmis la maladie de Lyme ? Y a-t-il autre chose que je puisse faire pour empêcher la transmission ?

L'extrait d'origan est efficace contre la maladie de Lyme[1]
Des recherches récentes ont montré que les tiques ne résistent pas à certaines huiles essentielles, y compris celles issues d'extraits concentrés d'origan. L'huile d'origan (carvacrol) est encore plus efficace contre Borrelia burgdorferi que les médicaments classiques. Borrelia burgdorferi est la bactérie qui provoque la maladie de Lyme.

Conseil pour l'ingestion
Les comprimés d'extrait d'origan standardisé peuvent être particulièrement difficiles à ingérer pour les jeunes enfants. Il est conseillé de pulvériser les comprimés et de les mélanger avec de l'extrait d'Aloe vera. L'Aloe vera n'est pas seulement ajouté pour la facilité d'ingestion, il adoucit également le goût âcre de l'extrait d'origan.

Nous vous proposons de suivre ces conseils pour deux semaines de traitement :

  • Écraser 2 comprimés d'extrait d'origan standardisé (50 mg) par jour et mélanger avec de l'extrait d'Aloe Vera pur, à prendre pendant le repas.
  • En traitement externe, la piqûre peut être soignée en appliquant de l'hydrolat d'argent, qui possède également un effet antibactérien puissant[2].

Important
Contactez toujours votre médecin si vous n'êtes pas sûr d'avoir enlevé complètement la tique, si vous pensez que la tique est sur votre peau depuis plus de 24 heures, si la peau commence à se décolorer, s'il y a une tache autour de la morsure ou pour tout autre problème lié à la maladie de Lyme. Les troubles typiques dus à la maladie de Lyme sont, par exemple, les douleurs musculaires, les douleurs lancinantes, un accès de faiblesse ou une sensation d'engourdissement et de picotement dans une partie du corps ou un état grippal.

Références

  1. Feng J, Zhang S, Shi W, et al. Selective Essential Oils from Spice or Culinary Herbs Have High Activity against Stationary Phase and Biofilm Borrelia burgdorferi. Front Med (Lausanne). 2017. 
  2. Mahendra Rai M, Yadav A, Gade A, et al. Silver nanoparticles as a new generation of antimicrobials. Biotechnology Advances 2009, nr. 27, 76–83.

teek